• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eau-pression eau-pression 14 décembre 2019 10:53

@xana

Ils n’ont plus besoin de profs et ne les croient plus, les réseaux sociaux leur tenant lieu d’esprit.

Votre constat est à fois juste et excessif. Je vous accorde sans difficulté le droit d’être désabusé, ayant moi-même baissé les bras devant la montagne à soulever : redonner son sens à l’école. Or, si je n’avais qu’une qualité, ce serait la ténacité.

S’il nous reste le courage d’assumer notre statut d’ancien, il faut d’abord dire haut et fort que l’institution doit être rasée puis redéfinie. Votre phrase ci dessus, elle traduit un message que la jeunesse nous lance, car un individu en construction se projette plus aisément dans le monde futur que nous les anciens, dont le rôle est d’abord de leur expliquer le pourquoi du comment.

Si on laisse faire, la jeunesse s’abandonne aux réponses googliennes et aux émoticones standardisés. A beaucoup, cela suffit, et vous ne les trouvez pas sur les rond-points. Ces instruments leur fournissent un cadre encore plus sécurisant que les murs de l’école et la palette des métiers de notre époque.

Le goût de la vie, c’est d’affronter ce défi : l’élève doit dépasser le maître. Etre ambitieux dans la construction de l’individu, c’est l’orgueil qu’on peut partager entre générations. Au moins, ça relie l’individu aux structures existantes et à ceux qui les ont bâties.

Imaginer l’effondrement d’internet ? Vous m’en demandez beaucoup, vu comme l’arrivée de l’électronique a alimenté mes rêves de jeunesse. Electronique balbutiante, pour vous donner une idée de mon âge.

On en revient au sujet de l’auteur, désespérément absent : développer la conscientisation de cette toile (connaissance de sa réalité physique et algorithmique) peut éviter l’uniformisation des comportements et les dérives totalitaires.

Encore un mot en réponse à ce que vous dites sur l’autre post. On peut débattre sur la prétention de l’homme à se croire supérieur (mon âme de paysan vous rejoindrait sans doute), mais on doit surtout prendre conscience de la puissance destructrice de la technique. Malheureusement, Macron comme les auditeurs de L.Alexandre ont la capacité de développer les moyens de détruire notre environnement, notre humanité, et bien peu remettent en cause cette tendance suicidaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès