• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 16 décembre 2019 16:29

@André Martin
Disons que le monde changerait si les gens qui gagnaient 5000 se battaient pour que les gens gagnent plus de 1000 euros, et même moins, ce qui permet juste de se maintenir en vie, comme esclave….Voilà le clivage.
Mais on sait bien dans ce jeu du mouchoir, que certains sont sacrifiés sans pouvoir ouvrir la bouche, et sans que les autres ne bougent. Cette réforme inique permettra tout de même à ceux qui touchent 5000 de participer à des fonds de pension, alors que les autres vont voir leur espérance de vie s’adapter naturellement au nivellement de l’avenir. N’en doutons pas, quand tous les indicateurs sociaux sont au rouge ( prise en compte de l’éducation, de la santé, et du chômage), synonymes de régression) les conséquences vont naturellement suivre. 
Le morcellement du monde ouvrier, lié à la mondialisation, au libéralisme débridé a totalement cassé le pouvoir de revendication du prolétariat, un mot rangé au magasin des antiquités d’ailleurs. Dans le monde des ubérisés, où avoir un toit sur sa tête relève d’un luxe inenvisageable pour certains, le fatalisme se dispute à la débrouillardise. C’est un paysage oublié depuis plus d’un siècle qui ressurgit. 
La révolte des gilets jaunes a été pour certains une surprise, dans un monde où les stigmatisé officiel correspondait à l’habitant folklorique des banlieues. C’est dire l’aveuglement, la bétise, et la déconnexion venus parfois de gens se gargarisant de sciences sociales. Mais depuis que Bourdieu est mort, la lecture s’est contentée de l’art des statistiques biaisées. Piketty c’est sûr est pertinent. Mais de là à le traduire dans les intentions….


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès