• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


assouline assouline 12 janvier 13:29

@titi

Une part de responsabilité de l’interpellé n’est pas à exclure...
Cependant, pour que la responsabilité de celui-ci soit retenue, encore faut-il qu’il soit l’auteur d’actes coupables.

Or, la vidéo ne montre qu’un homme qui s’agite et qui proteste.

Serait-il coupable et interdit de protester face à la Police, aujourd’hui ?

On attend trop de la personne interpellée qu’elle plaide coupable et qu’elle abdique la défense de son bon droit. Or, il n’est pas plus légitime comme défense que celle de ses droits. En outre, la police, elle même en charge de la défense des droits des personnes, a à ce titre l’obligation de ménager la capacité de défense de ses droits de la personne interpellée et d’y faire droit.

Dans cette logique, toute personne contrôlée serait un coupable sans défense.

La video ne montre qu’un homme qui s’agite et qui proteste...
Est-ce là ce qui justifie le risque d’en mourir ?
Protester de son bon droit ou de son innocence justifie-t-il des actes de procédure susceptibles d’entraîner la mort ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès