• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


pipiou2 11 janvier 22:53

Sur les videos on ne voit pas grand chose, mais l’auteur resté bloqué dans sa jeunesse 68tarde s’exclame : « silence, on tue » !

Ce « pauvre homme » ne demandait pas qu’à rentrer chez lui le soir : d’abord il lui fallait insulter des fonctionnaires et se rebeller contre le contrôle.

Il ne fait pas bon enfreindre la loi et piétiner les règles collectives.

Parce qu’à Paris où les citoyens sont d’une agressivité permanente, 36 personnes sont mortes sur la route, principalement des pietons et des motards.

Et ça ce n’est pas la faute à la Police.

Mais on est chez les nazis, n’est-ce pas ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès