• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ETTORE ETTORE 12 janvier 15:41

@titi
Avec tout le respect que je vous doit, titi, jugerez vous cette affaire de la même façon, si cétait un membre de votre famille qui décèderait par un tel « accident » ?
Je ne conteste pas le fait qu’il y ait pu avoir une forme de harcèlement envers les force de l’ordre.....mais est on en droit de retirer la vie à une personne, pour cela ?
N’y as t-il aucun fusible mental qui assure une protection de vie ou de mort envers un être vivant  ?
L’echelle de gravité des actes, est elle descendue si bas, que l’on excuse par le mot
« accident » un lâcher prise de sa responsabilité d’homme de loi, pour en arriver à une perte de conscience telle, de la gravité de ses actes ?
Je n’excuse personne, mais je me dis qu’avec un cadre d’indulgence pareil, fréquenter des voyous ou fréquenter la police....le risque est le même.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès