• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 11 janvier 23:39

@Mélusine ou la Robe de Saphir.
Exactement.
Les mythes Grecs se gardent bien de dire qui est le coupable, et si même il y a une coupable ; leur richesse vient qu’on peut les interpréter de mille façons, contrairement aux fables qui ont une morale beaucoup plus explicite.
Mais pas forcément inintéressante d’ailleurs.
Dans les deux genres les traits humains traditionnels sont conservés au sujet des genres. La femme est curieuse, c’est pour cela qu’elle ouvre le vase. Toutefois, un défaut, mais aussi une qualité, c’est selon....
Le vase peut être un livre interdit, une porte fermée à clé, comme celle de Barbe Bleue. Nous avons le choix entre la découverte et le risque, ou la soumission aux lois et l’ataraxie.
Si aucun vase de pandore n’avait été ouvert, nous en serions encore à l’âge de pierre.
Les koalas australiens sans aucun doute préféreraient. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès