• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric F Eric F 13 janvier 16:24

Ce qui est stupéfiant c’est que dès lors que tous les systèmes de défense aérienne iraniens étaient « armés » et en alerte, le trafic civil n’ait pas été interrompu. Le prétexte d’un écart de trajectoire de l’avion ukrainien reste à corroborer avec les boites noires, mais même en ce cas il doit y avoir identification et sommation préalable.

Les USA sont responsables de la montée de tension initiale, mais au stade où s’est déroulé le drame, le « dernier tir » était la riposte iranienne contre les bases US. Ils craignaient des rétorsion, et auraient du suspendre le trafic aérien, surtout qu’il y avait déjà eu dans le monde ce genre d’erreur de tir dans des circonstances similaires [dont en Ukraine, justement], ou même lors de simples exercices.

L’existence de forces anti-aériennes des « gardiens de la révolution » distinctes de celles de l’armée nationale pose problème de commandement et d’information.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès