• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 janvier 08:38


« Ce putain de numerus clausus depuis des années fixé par arrêté ministériel pour limiter l’offre médical avec la complicité d’une partie de la profession pour limiter la concurrence !   »

C’est plus que de la complicité, et ce n’est pas "une partie de la profession, c’est une politique délibérée de gestion d’un monopole « aristocratique ».

C’est sous le régime de Vichy que la loi du 7 octobre 19404,  parue au JO le 26 octobre a créé un Ordre des médecins comprenant le Conseil supérieur de la médecine et les Conseils départementaux. Cette loi a supprimé aussi les syndicats. Elle a été complétée par la loi du 26 mai 1941 portant sur l’exercice illégal de » l’art médical » et de « l’art dentaire » et par celle du 26 novembre 1941 qui règle les élections à l’Ordre des médecins, partie prenante de l’instauration du numerus clausus. Loin de remettre en cause ce dogme protectionniste et corporatiste, aujourd’hui, L’Ordre des médecins demande un numerus clausus « régionalisé  ».



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès