• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 14 janvier 12:18

@doctorix
Si le transpondeur avait été piraté, cela se serait vu également sur FlightRadar24 qui utilise des récepteurs sur les mêmes données. Or ces données ont été publiées sans anomalies. Le système de missile utilisé avait 2 radars et savait exploiter les données du transpondeur. En cas de doute l’opérateur pouvait également consulter son smartphone... Penser qu’un missile américain pouvait venir de Téhéran est déjà assez tordu. La seule hypothèse qui reste est bien un acte volontaire de l’opérateur du missile. Il avait forcément les moyen d’éviter les modèles d’avion non américains ou possédés par des compagnies de pays musulmans. Ce que nous ne saurons pas, c’est si l’ordre venait d’en haut, mais j’imagine plutôt un acte de vengeance isolé, car comme vous le faites remarquer, cela ruine complètement les efforts du gouvernement iranien de réveiller le nationalisme qui sommeille en chaque Iranien.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès