• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Robin Guilloux Robin Guilloux 14 janvier 18:06

@njama

La théorie freudienne de la séduction s’est élaborée en deux temps : réalité/déni. Freud a d’abord affirmé que les témoignages, en général de jeunes femmes, affirmant avoir été séduites par des adultes, alors qu’elles étaient mineures correspondaient à des faits réels, puis, plus tard, qu’il s’agissait de fantasmes.

On estime aujourd’hui que ce revirement serait dû au fait que Freud aurait été lui-même séduit et peut-être même violé par son père alors qu’il était enfant et qu’il aurait refoulé le souvenir de cette expérience et cherché à protéger la mémoire de son père.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès