• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric F Eric F 14 janvier 09:47

@assouline
« La concurrence, c’est la concurrence. Elle n’est faussée que lorsque des artifices interviennent dans les termes de l’échange »
Justement, c’est exactement ce qui se passe, les émergents et la plupart des pays protègent leur économie. Ainsi la Chine -et d’autres) a pratiqué l’obligation d’un « taux d’intégration local » sur ce qu’elle achetait, nos entreprises ont du construire là-bas des usines et des centres de développement ou s’allier avec des industriels locaux pour y vendre, et le savoir-faire technologique a ainsi été transmis gratuitement. Des taxes à l’importation lui ont permis de subventionner ses exportations, sans compter le cours de la monnaie administrativement sous-évaluée. Les USA ont instrumentalisé la « sécurité nationale » pour protéger certains secteurs de leur économie, ainsi Huawei y est frappé d’interdit sur les équipements d’infrastructure.
L’UE a interdit les « artifices » entre pays membres -ce qui se justifiait lorsqu’elle était composée de pays relativement homogènes- et a étendu ce principe avec l’extérieur par doctrine (les multinationale ont évidemment poussé en ce sens par recherche du low cost).

« Une mondialisation «  symétrique  » suppose une égalité des économies du monde »
Non, elle suppose la réciprocité des règles d’échange -par exemple un taux d’intégration local sur les produits importés de Chine- et la correction des disparités par exemple sur les cours monétaires.
Il ne s’agit pas de s’enfermer dans l’autarcie, mais de mettre des dispositifs sélectifs de protection contre les excès de disparités.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès