• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 13 janvier 23:46

@olivier cabanel
C’est la pensée mafieuse par excellente, inspirée de la pensée d’Adams, de sa main libre dans un marché libre. Toutefois, il a été caricaturé, car il voyait des gardes fous. 
Ce qui est frappant c’est que cette pensée était adaptée au monde pré industriel, et dans un monde en expansion, comme celle qui s’est construit sur le mythe de la frontières, aux usa. Un monde de pionniers qui s’autoblanchissent. 
C’est resté le principe des sociétés coloniales, basés sur le racket et l’apparemment des richesses !.
On ne peut pas l’excuser, mais on peut la comprendre, dans un monde non encore fini, et qu’on pensait infini !
Maintenant, dans ce monde clos, elle est devenue suicidaire. Les connaissances, et la simple vue par la fenêtre nous montrent l’impasse. La maladie est devenue cancer. On ne fait rien. Enfin si, on a retiré les fusibles du tableau. 
Les années 20 nous font entrer dans une nouvelle aire, qu’on le veuille ou non. Le nom de cette époque n’est pas encore connue. « Les vingt piteuses »...« A partir de là votre ticket n’est plus valable »...
Se pourrait il qu’il y aurait une solution pour nos retraites qu’on n’a pas imaginé ?. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès