• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Gogole Gogole 14 janvier 14:35

Bravo pour cette excellente métaphore qui peut être prolongée, car si le jeune coucou, à peine éclos, élimine effectivement les occupants légitimes du nid, il faut savoir que les parents adoptifs, si ils le surprennent en flagrant délit, peuvent même l’y aider !

Etonnant, non ?

Mais ce n’est pas tout.

L’oisillon meurtrier est alors élevé seul en poussant des cris très sonores quipoussent les nourriciers à alimenter une bouche avec autant d’application que si ils élevaient leurs cinq ou six rejetons.

Bonne nouvelle, peut-être : 34 à 65 % de ces usurpateurs périssent sans avoir même encore quitté le nid car leurs vociférations incessantes attirent de nombreux prédateurs.

Bon, ça console, mais ça ne ramène pas les autres !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès