• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Samson Samson 17 janvier 2020 16:20

« C’est bien dans cette problématique générale de non-renonciation au sens profond de la politique intérieure et extérieure soviétique que Vladimir Poutine s’est rangé ... »

A mon sens, là où Joseph Staline a été obligé de magnifier les héros de l’histoire nationale russe pour mieux mobiliser ses concitoyens à la défense de l’Union Soviétique, Vladimir Poutine magnifie maintenant les exploits soviétiques de la grande guerre patriotique pour mieux mobiliser la nation russe.

On aime ou on n’aime pas et Dieu seul sait où tout cela nous mènera, mais le moins qu’on puisse dire est qu’il s’est pas trop mal démerdé !

Dévolu au seul culte de la Sainte Croissance, soit à la sacralisation de l’insatiable avidité de ses « élites », l’Occident est-il seulement capable d’encore produire un homme d’état et serviteur de la nation d’une telle stature ???


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès