• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alain Alain Alain Alain 21 janvier 00:51

La seule question qui vaille est : le régime par points est-il moins favorable que le système actuel ?
Rapidement et de tête.
 Le régime par points ne fera pas mieux en matière d’équilibre cotisations - pensions : 1,7 cotisants pour 1 retraité, situation identique dans les 2 systèmes.
 Le régime par points conduira à une baisse des pensions : calcul sur toute la carrière y compris les mauvaises années, (il y en a toujours des moins bonnes), au lieu des 25 meilleures ; ça c’est mathématiques.
 Le régime par points conduira à un allongement des carrières nécessaires pour obtenir une pension suffisante : 17% de retraités pauvres en Suède avec ce régime contre 9% en France actuellement.
 Le régime par points ne finance pas la solidarité, pénibilité, spécificité, compensation femme/homme, sauf en prenant sur l’ensemble des cotisations donc en diminuant la valeur du point rendue aux cotisants. Actuellement, le plafonnement des pensions permet de dégager ce financement sur les cotisants des plus riches. La pension maximale versée est de 3 880 euros brut ; au-dessus c’est récupéré pour financer la solidarité.
Au passage, notons que ce sont les cotisations des plus riches qui vont être désormais plafonnées (2,8% au lieu de 28% à partir de 10 000 euros par mois, soit une perte de ressources annuelle colossale) et donc leur pensions supérieures seront en partie payées par tous les autres.
 Le régime par points n’assurera pas une pension à 85% du SMIC pour une carrière complète parce que la notion de carrière complète n’existe pas dans ce régime : soit on a assez de points pour une pension suffisante, après 40 ou 42 ou 43 années de carrière et on peut partir ; soit on est trop vieux, sans emploi, ou autre et même avec un total insuffisant de points pour obtenir une pension suffisante, on est obligé de partir. Donc il n’existe pas de notion de carrière complète : chacun fait comme il peut.
 Dernier point évoqué sinon ce serait trop long. Dans le régime par points il n’y a que deux paramètres ajustables en cas de déséquilibre financier : le montant de la cotisation ou la valeur du point. Et qu’est-ce qui s’est passé en Suède quand les comptes étaient déficitaires pendant 3 ans, baisse du point c’est à dire de toutes les pensions.
Et oui, le régime par points est le marche pied d’un système par capitalisation : fonctionnement identique, sauf que les fonds de pensions doivent faire leur beurre avec l’argent des souscripteurs avec le risque de tout perdre comme aux états unis et actuellement en Hollande avec un trou de 1,6 milliards.
Ceux qui ne reconnaissent pas cet état de fait sont de mauvaise foi ou mal informés.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès