• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 28 janvier 2020 11:28

Bonjour, phan

A quoi vous pouvez ajouter : « On a viré Juppé, on a installé Macron » !!!

Car, comme le souligne l’auteur, Sarkozy a gardé une réelle influence au sein de LR.

Et c’est de facto Sarkozy qui a conditionné le résultat de la présidentielle de 2017. 
La veille du meeting du Trocadéro début mars, Fillon  plombé par les affaires  était prêt à jeter l’éponge, comme l’a rapporté Le Canard enchaîné. Ce qui aurait débouché sur une candidature de Juppé à la présidentielle, et sans aucun doute l’élection de celui-ci. De cela, Sarkozy, par détestation du maire de Bordeaux, n’a pas voulu  : il a conforté Fillon et a envoyé quelques fidèles au Trocadéro, dont Baroin et Hortefeux.

Dès lors, la messe était dite, et Macron avait un boulevard devant lui !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès