• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Arogavox 13 février 17:29

@Patrick Samba
 très bien vu ! Car il faut savoir rester cohérent lorsqu’on veut dénoncer la fausseté.
 Couper une tête de l’hydre n’empêche pas d’en viser le coeur avant que d’autres têtes n’aient le temps de repousser.

  Ceux qui ne jurent que par l’élection (principe incompatible avec le sens historique et étymologique du concept démocratique) doivent remarquer que les principes promis par la Constitution doivent être et rester crédibles s’ils veulent séduire plutôt que de contraindre. Les garde-fous tels que ceux qu’évoquent les mots « référendum » ou « destitution » ne peuvent pas rester des mots-creux-pour-faire-joli-dans-un-texte-sacré ! 
 Honte à ceux par qui arrive le scandale d’un abandon effectif et d’une relativisation extrême (jusqu’à la perte de sens) de la valeur des engagements légitimationnés.
 Or, pour que les mots officiels de « référendum » ou de « destititution » deviennent crédibles, il est nécessaire (et il est devenu indispensable  sinon gare !) que se produisent régulièrement des référendums, et que finisse par se produire effectivement, au moins une première destitution !
  


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès