• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sls0 sls0 14 février 03:28

 Je suis expatrié et je paie mes impôts en France.

J’ai une assurance médicale locale. Je crois que ma carte vitale me couvre quand je séjourne en France.

En Chine c’est retiré à la source, avec un salaire de 195€ on est dans la tranche des 10%. 10400€ c’est la tranche des 45%. C’est pas trop le top la Chine pour l’exil fiscal.

Assistance consulaire intervient en cas de danger et ne tient pas compte des revenus mais que de la nationalité française.

Chez moi pour Irma le consulat avait loué un hôtel résistant pour les français de la cote nord.

En juillet 2006, le personnel du consulat au Liban venait récupérer les ressortissants français sous les bombes dans le sud. Aux premières bombes je suis parti vers le nord donc je n’ai pas profité du COS et du navire de la marine nationale. Je suis parti de Tripoli et une personne du consulat à Chypre n’attendait à la descente du bateau.

En 2005 j’installais au milieu de part une petite centrale hydraulique dans l’himalaya avec deux potes.

Au milieu de nul part c’est sans communication, sans nouvelles. Le retour à la civilisation c’était un peu chaud il y avait des militaires énervés, bien content d’avoir un consulat en assistance.

Une chance pour les français, les consulats font bien leur boulot.

C’est pas mal pour les français résident en France le rapatriement. Pour ceux qui résident en Chine, pour le retour le billet d’avion c’est pour eux. Ce n’est pas un voyage d’agrément quand même.

Sur les 30000 expats il n’y a eu que 182 qui sont revenu en France. Ce n’est pas une invasion de profiteurs.

Pourquoi je suis expatrié ? Je suis à la retraite, j’ai toujours cotisé en France et je fais ce que je veux.

Plus sérieusement, je ne connaissais pas l’Amérique latine. Je fais partie d’une ONG, le fait que je sois ici c’est un plus. Pour moi Haïti c’est 3h de bus, Bolivie, Equateur et Pérou c’est la porte d’à coté.

Il y a dix ans c’était plus coté Sahel mais c’est devenu turbulent.

L’auteur vit sa petite vie de merde en France et est jaloux d’autres qui font le choix d’une autre vie et qui s’expatrient.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès