• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Marcus Hadock 28 février 2020 22:04
  • « Vous faites travailler une structure mutualiste locale (la Caisse) qui vous rend des comptes et dont les résultats ne sont pas redistribués à des actionnaires, mais bien au contraire, sont affectés à la consolidation des fonds propres ».

😊 Mais alors à quoi serviraient alors les structures Arkéa mise en place pour protéger les rémunérations de la DG et ses 200 cadres supérieurs (ceux qui ne sont pas dans les Caisses).

Quid de la rémunération variable que s’est octroyée illégalement Jean-Pierre Denis ces dernières années  ? N’aurait-elle pas dû venir renforcer les fonds propres de notre banque et donc sa solidité financière ?

ET

Au regard des rémunérations astronomiques que se sont versées les patrons du CMB ces dernières années, on dirait bien que notre banque a abandonné son statut mutualiste, et ses sociétaires !

😊 Que ce sont octroyés Jean-Pierre Denis ET Ronan Le Moal, et de façon royal pour la partie fixe (fait partie des meilleures salaires du CAC 40) « et de façon illégale pour la partie variable ».

😊 Cela me laisse songeur, mais que font donc les « copains », pardon les administrateurs (mis en place par la DG) et les Commissaires aux comptes (payés par Arkéa) ? 

 

  • Et le meilleur pour la fin : « Les excédents réalisés ne sont pas destinés à l’enrichissement personnel de quelques-uns, mais à la consolidation d’un projet commun ».

Le principe d’une mutuelle. 😊 AAAhhhh, le pouvoir ET l’argent !

Et ça commence maintenant, en demandant au président de notre banque, Jean-Pierre Denis, de rendre l’argent qu’il s’est octroyé illégalement dans notre dos depuis 10 ans, notre argent  !

😊 OUI, qu’ils rendent cet argent ! Imaginez le nombre de contrats à vendre par les salariés pour payés LES PATRONS VOYOUS. Et profitons pour demander à Jean-Pierre Denis de donner sa démission, parce que le virer va coûter extrêmement cher au CMB avec sa prime de départ et sa retraite chapeau (mise en place par eux-mêmes avec l’accord des « copains »), pharaoniques pour les deux.

😊 Ronan Le Moal l’a déjà « donné » (Voir « les rats quittent le navire »).

Si nous voulons que les choses changent, nous devons nous mobiliser ! Comme le Crédit Mutuel Arkéa le revendique fièrement sur son site, nous sommes 1,4 million de sociétaires, nous avons donc, ensemble, le pouvoir de faire changer les choses.

POUR CELA, IL FAUT QUE LES SOCIETAIRES SE DEPLACENT ET AILLENT VOTER LORS DES ASSEMBLEES GENERALES DES CAISSES.

😊si la dg d’Arkéa ne les a pas remplacer par des journées portes ouvertes).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès