• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Francis, agnotologue JL 17 mars 2020 08:17

Cet article passe sous silence les additifs que les cigarettiers incorporent dans les cigarettes, sans compter le papier.

 

Véritables poisons, les goudrons sont les principaux responsables des cancers liés au tabagisme.

Extrait : « Ils se forment uniquement lors de la combustion de la cigarette et contiennent de nombreuses substances toxiques telles que les hydrocarbures ou le benzène. Ils se collent d’abord sur les parois de la bouche, des bronches, des poumons qui mettent après l’arrêt du tabac entre 7 et 15 ans avant d’être entièrement nettoyés. Véritables poisons pour votre organisme, ils se diffusent ensuite pour s’attaquer au pancréas, à la vessie ou au côlon. À titre d’exemple, en fumant un paquet par jour pendant un an, un fumeur inhale 250 ml de goudrons dans ses poumons, soit l’équivalent de deux pots de yaourt ! »

 

Les fabricants savent depuis quarante ans que ce radioélément dangereux est présent dans le tabac. Mais ils ont tout fait pour le dissimuler.

Extrait : « Philip Morris (PM), RJ Reynolds, British American Tobacco et toutes les “majors” de l’industrie du tabac ont volontairement caché au public pendant plus de quarante ans la présence dans les feuilles de tabac, les cigarettes et la fumée de tabac d’un élément radioactif dangereux et cancérigène, le polonium 210 (210Po). C’est ce composé, un des radioéléments les plus toxiques, avec une activité spécifique qualifiée de “colossale” par le radiothérapeute parisien Jean-Marc Cosset, qui avait servi à assassiner l’ex-agent du KGB Alexander Litvinenko à Londres en 2006. »

 etc. etc.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès