• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Kincurt 25 mars 12:20

Quand je vois les commentaire je me demande quand même si il y a au moins l’un d’entre vous qui as lu l’étude cosignée par Raoult.
La chloroquine est à l’étude et personne ne peut affirmer avec certitude que sa balance bénéfice/risque soit positive dans le cas du COVID-19. Pour l’instant, on suspend son jugement et on attend plus de données sur ce traitement (et on croise les doigts).

Pour revenir sur l’étude de Raoult et de son équipe, son protocole est trop bancal pour apporter de nouvelles connaissances sur la chloroquine. Voici une liste non exhaustive des défauts :

 Peu de patients donc peu de significativité statistique (20 patients testés, 16 patients contrôle)

— 4 patients faisant partie de l’étude dont l’état s’aggravait (dont un décès) alors qu’ils étaient sous traitement proposé par Raoult n’ont pas été intégrés aux résultat finaux, biaisant ceux ci. (Si on met les cas qui ne nous arrange pas sous le tapis, le bilan à l’air plus positif). Voir section 3.1 de l’étude 

— Le test de utilisé est de pauvre qualité, certains patients sont mesurés alternant entre négatif et positif. Voir table 1 des supplementary materials

 Le groupe traité et le groupe contrôle ne sont pas pris en charge dans le même hôpital, ils n’ont donc pas nécessairement suivit le même protocole

 Les essais n’ont pas été randomisés, il n’y a pas de double aveugle, ce qui introduit beaucoup de biais d’expérimentateur, en particulier quand il est partisan du produit testé

Et il y en a d’autres, vous pouvez voir les commentaires des pairs de Raoult sur le site de PubPeer. Ces commentaires post-publication permettent de mettre en exergue les défaut et limitation d’une étude publiée. Voici la page sur l’étude de Raoult : lien

Vous pouvez vérifier tout les éléments de cette liste en lisant l’étude vous même (j’ai donné le lien plus haut) et en regardant les supplémentary materials (aussi disponible sur la page du liens). Si vous ne faites pas ça vous ne pouvez pas sincèrement prétendre être en possession de tout les éléments nécessaires pour émettre un jugement sur les résultat de Raoult et la décision du gouvernement d’être prudent avec la Chloroquine et d’attendre.

Tout ces défauts ne veulent pas dire que la Chloroquine ne donnera pas de bons résultats pendant des essais plus rigoureux, c’est pour ça que l’europe a lancé des campagnes d’essais.
Simplement, si on veux prendre une décision concernant ce traitement on ne peux le baser seulement sur cette étude qui est de piètre qualité. Donc pour l’instant il est plus raisonnable d’être prudent en attendant de mieux connaître la balance bénéfices/risques.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès