• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


olivier cabanel olivier cabanel 26 mars 11:45

@JL

le regime en place se tient aux avis des experts qui le conseille. Ces experts sont des medecins compromis par des conflits d’interets avec les labos...qui par leur intermediaire souhaite arriver a tester leurs nouvelles molecules a grande echelle sur la,population en profitant cyniquement de cette crise sanitaire. En gros, au lieu d’utiliser des molecules connues, maitrisées et peu cher a produire, les labos veulent faire de la R&D sur la population en s’en servant comme cobayes.

Le fumeux conseil scientifique composé de onze spécialistes, parmi eux, Yazdan Yazdanpanah ...

Le Pr Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat, a refusé de tester la chloroquine dans un large essai clinique officiel

Pour se justifier, il avait invoqué des « problèmes d’interactions médicamenteuses avec d’autres traitements chez des patients en réanimation, et l’existence d’effets secondaires de la chloroquine »

Certes il y a des effets secondaires graves si on ne respecte pas la posologie, mais c’est un médicament que l’on connaît.

En fait, le Pr Yazdanpanah voulait privilégier deux autres médicaments :

Le remdesivir, un anti-viral qui n’est pas encore commercialisé, du laboratoire Gilead ; le Kaletra (seul ou avec de l’interferon bêta), un anti-VIH du laboratoire AbbVie.

Pourquoi ?

Le Pr Yazdanpanah est rémunéré par Gilead et AbbVie… ainsi que par 7 autres compagnies pharmaceutiques, dont il est membre du CA....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès