• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lacsap151 2 avril 09:00

@Christian
L’ignorance dans laquelle nous sommes des « maudites questions éternelles » comme disait Dostoïevsky ; ce que nous sommes, d’où nous venons, le sens de la vie...et la prise de conscience qu’on est ignorant, ce qui est plutôt rare ( « Le bon sens est au monde la mieux partagée car chacun s’imagine en être suffisamment pourvu. » Premières lignes du « Discours de la Méthode ») est indispensable pour s’interroger sur notre étrange condition. Le questionnement est un moteur pour avancer.
Le « Connais-toi, toi-même » de Socrate convoque fortement cette exigence de s’interroger .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès