• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JPCiron JPCiron 28 décembre 2020 18:18

@Séraphin Lampion

Comment concilier l’exercice du libre arbitre avec la notion de « grâce » ? >

Oui, comment ? 
Et ce n’est pas l’unique apparente contradiction dans les Textes. Pour concilier l’inconciliable, la présence des ’’intermédiaires’’ entre les hommes et Dieu est impérative. Ils vont, par des discours (sur lesquels ils ne sont pas d’accord entre eux selon les Branches du Christianisme), ils vont donc inventer des dogmes ou livrer des explications alambiquées qui passent à des lieues au-dessus du Croyant moyen.
.
Les Egyptiens ont eu le même problème durant des millénaires. Ce problème est je crois le lot de toutes les religions qui ont été construites par agrégation de textes de sources nombreuses. En Egypte Antique, tout Texte religieux antérieur avait acquis un caractère sacré. Aussi, il ne pouvait être écarté. Et, comme aujourd’hui pour les Chrétiens, c’était le ’’job’’ des prêtres d’expliquer pourquoi <le blanc peut aussi être noir>.
.
Il en résulte qu’aujourd’hui, la lecture des Texte par un individu n’est pas directement compréhensible : les incohérences (internes au Texte ou par rapport au sens commun) sautent aux yeux. Cela fragilise l’adhésion. Cela mine l’Oeuvre.

Il faudrait débroussailler pour lui redonner vigueur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès