• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jonas Jonas 29 décembre 2020 00:02

@JPCiron « La Bible parle abondamment de l’esclavage : que ce soit dans l’Ancien Testament que dans le Nouveau. Elle donne les règles pour traiter les différentes sortes d’esclaves. Jamais la Bible ne condamne l’esclavage. »
...
« Mais que dit l’Écriture ? Chasse l’esclave et son fils, car le fils de l’esclave n’héritera pas avec le fils de la femme libre. C’est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l’esclave, mais de la femme libre. » (Galates 4:30-31)

Il s’agit là d’une condamnation de l’esclavage. « Nous ne sommes pas enfants de l’esclave, mais de la femme libre ».
Saint Paul explique que les lois de l’Ancien Testament enseignées au peuple hébreu qui le rendent esclave de la chair, sont transfigurées par la venue du Christ en lois de l’Esprit venant du coeur adressées à toute l’humanité pour la libérer.

Nous sommes descendants de la femme libre :
« L’Éternel Dieu dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. »
Genèse 3:14-15

« Nous (les hébreux) sommes la postérité d’Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne ; comment dis-tu : Vous deviendrez libres ? En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours. Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. »
Jean 8:33-36


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès