• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Keim Jean Keim 29 décembre 2020 07:49

Une chose généralement pas perçue tant les habitudes de penser sont processuelles : nous ne pouvons pas choisir le bien car nous ne savons pas ce qu’il est... sinon cela se saurait smiley

Le choix s’opère toujours dans un contexte culturel, p. ex. il était jadis bon pour son salut d’aller occire des sarrasins en terre sainte, même si in petto les véritables motivations n’étaient pas toujours avouables ; de même que posséder un esclave était aussi naturel que de corriger sa femme, théoriquement il n’y a plus d’esclaves sous nos latitudes, ils sont plus rentables comme salariés, mais il y a toujours des femmes et des enfants violentés.

Le bien est spontané, le mal est toujours une réaction.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès