• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


13 avril 2007 15:08

« Note pour le rédacteur précédent. Je ne comprends pas en quoi le fait que les gens soient intuitivement nuls en probabilités est anti-social. L’argent rend meilleur en maths ? »

Ce n’est pas le fait que les gens soient nuls en probabilités qui est anti-social, mais bien le fait que l’Etat Français profite de cette nullité. On peut appeler ça « abus de faiblesse ». Et on sait depuis Bourdieu un certain nombre de choses qui nous font arriver à la conclusion que cette nullité en probabilités relève sans doute au moins autant d’une problématique sociale qu’individuelle, d’où mon utilisation du terme « anti-social ».

On peut se dire « ouais mais les gens ont qu’à pas être con aussi ». Et puis on peut aussi se dire « Mais quand même, c’est dégueulasse d’en profiter ». Les 2 points de vue sont valables. On peut trouver déplorable à la fois que les gens n’agissent pas de façon plus rationnelle, et que l’Etat en profite, et on peut donc essayer de lutter sur ces 2 fronts plutôt que de trancher, ce qui serait partial et donc injuste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès