• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Abolab 23 avril 23:46

@Abolab La méditation n’est pas non plus un état irréfléchi... Les politiciens agissent souvent de manière irréfléchie ou fragmentaire, en réaction à un problème. Mais les solutions qu’ils apportent étant fragmentaires créent de nouveaux problèmes et ainsi de suite. C’est une activité de surface, très superficielle, à laquelle ils se livrent, une activité sans grande profondeur. La méditation est à la fois en-dehors de la pensée et peut englober la pensée toute entière, elle est une profondeur infinie qui n’a aucune relation possible avec l’ambition, les calculs, les intérêts nationalistes ou de groupe, ou les réformes dirigées par des idéaux, des valeurs ou des idéologies, auxquelles se livrent les politiciens, qui ne sont pas concernés par l’humanité toute entière en premier lieu, mais plutôt par la fragmentation de cette humanité, ce qui est incompatible avec la méditation.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès