• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Romain Naudin Romain Naudin 6 mai 14:24

@Décroissant
Bonjour, les méthodes actuelles ne sont certes pas idéales, mais il faut aussi prendre en compte le principe de réalité, sans quoi toute écologie ne devient que pure chimère : on ne peut pas changer tout un système en un claquement de doigts, sans voir que derrière ce système, il y a des personnes qui en vivent. Un bon moyen pour permettre de développer une agriculture plus respectueuse des sols est de favoriser les circuits-courts et d’arrêter la concurrence déloyale avec des produits agricoles étrangers ne respectant pas nos normes.
D’autres pistes sont également possibles pour développer l’agriculture biologique : par exemple permettre aux agriculteurs disposant d’un label de se regrouper dans des formes sociétaires coopératives spéciales, pour peser face aux intermédiaires (grande distribution notamment), et leur donner les outils et formations nécessaires pour constituer des plateformes en ligne par lesquelles ils pourront vendre directement leurs produits. N’oublions pas que la multiplication des intermédiaires est pour une grande part dans la baisse des revenus des exploitations, puisque pour préserver leur marge, les distributeurs ont tendance à pousser à la baisse la part qu’ils reversent aux producteurs, ce qui ne peut que favoriser la course à l’agriculture intensive.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès