• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 12 mai 12:06

@ Emma Shell

Je comprends très bien votre questionnement sur la nécessité de ne pas couper la science, et ceux qui la servent, de l’humanisme qui devrait présider à toutes les prises de décision dans notre société, et bien évidemment dans le domaine sanitaire en tout premier lieu.

Faut-il pour cela considérer que la décision prise à l’encontre de la prescription par les médecins de ville l’a été pour des motifs inavoués ? Je n’en suis pas certain du tout, et je m’amuse de voir ici tous ceux qui en prennent prétexte tirer à boulets rouges sur les pouvoirs publics. Certains sont d’ailleurs les mêmes qui, il y a peu, vomissaient les mêmes pouvoirs publics, coupables d’envoyer à l’abattoir les enfants en rouvrant les écoles ; or, depuis, la quasi-totalité des pédiatres affirment que c’est non seulement sans danger pour eux en termes de contamination, mais nettement plus bénéfiques que la poursuite d’un maintien à domicile, vectrice de troubles psychologiques potentiellement préoccupants.

Bref, qui sommes-nous, nous les béotiens, pour juger ce qui est dit et fait alors que les avis des scientifiques n’ont pas cessé de fluctuer au fil des semaines et de la meilleure connaissance de cette maladie ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès