• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


alinea alinea 10 juillet 2020 20:17

J’ai déposé une cigarette entière à l’intérieur d’un cône d’aiguilles de pin très sèches, aéré mais sans trop, dans une pinède, un jour de canicule et de brise thermique soutenue, dans le Gard, la cigarette s’est consumée vite, attisée, mais les aiguilles ne se sont pas enflammées.

Donc cher esprit critique, je vous soutiens !!

En revanche, la même chose sur un talus d’herbes archi-sèches, ça démarre ; chez nous c’est rare que ce genre de configuration débouche sur une forêt qui n’attendait que ça. Pourtant, il y en a des forêts qui brûlent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès