• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


babelouest babelouest 23 septembre 2020 10:50

J’approuve la remarque de Bec à foin. Les Wisigoths qui étaient devenus les « notables » du sud-ouest de la France, étaient des personnages plutôt cultivés pour l’époque. Je ne suis pas certain que leur déroute après la bataille de Vouillé, en raison de l’attaque des barbares Francs, ait été une bonne nouvelle pour notre pays, pas plus d’ailleurs que deux cents ans plus tard, et quelque 50 kilomètres plus au nord, le basculement d’un cheveu entre les lettrés Sarrazins (Berbères) d’Abd er Rahman, et encore une fois les hirsutes hommes de Carl Martieaux, natifs de Pannonie et autres Carpathes....

.

De toute façon, ces grandes batailles mettaient aux prises à l’époque quelques centaines d’hommes seulement, les habitants n’étaient guère concernés aussi longtemps que les soldats ne ravageaient pas leurs récoltes. C’est au point qu’un certain nombre de ces Sarrazins ont fait souche.

.

Il faut se souvenir qu’être français n’est pas question d’origine, de nuance de peau ou de cheveux, mais de volonté de vivre-ensemble. C’est ce que des incultes comme ceux qui dirigent actuellement notre pays pour le compte des Banquiers, ne veulent pas comprendre. C’est normal, eux veulent simplement cultiver le chaos, pour le plus grand bien des financiers apatrides.

.

« Gaulois réfractaires » ? Pourquoi pas. Brouillons aussi, certes. Mais que les Huns ne s’y trompent pas : c’est en mettant en terre nos compatriotes que lèvera une force nouvelle, plus forte que des personnages dissolus et impératifs.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès