• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Adèle Coupechoux 29 septembre 2020 13:31

@pierrot

Solidarité de tous commence par immunité collective, tout en permettant aux plus fragiles de se protéger sans rendre malade ceux qui ne l’étaient pas encore à cause de ce délire. L’immunité collective, il est désormais interdit de l’évoquer.

Collectif, c’est marrant, ça marche pour tout sauf pour l’immunité...Même croisée personne ne veut en entendre parler...alors qu’elle existe. Et nous serions les négationnistes...Adjectif d’ailleurs utilisé de façon ignoble et un peu trop facilement. Alors que si je parle d’immunité collective et/ou croisée, c’est que j’admets l’existence du Sars-CoV-2

Quant à la solidarité, elle ne se manifeste pas beaucoup pour ceux qui souffrent et vont continuer de souffrir de cette gestion de crise. Toujours les plus faibles qui trinquent comme les pays en voie de développement. Ce n’est pas du COVID qu’ils souffrent mais de ses conséquences indirectes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès