• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 29 septembre 2020 11:12

Permettez moi de faire une analogie dialectique (? j’aime bien la controverse)..

Mais tout ce que j’entends à la télévision, y compris les batailles d’experts de leurs domaines, des politiques, des responsables de..., me fait faire un rapprochement intellectuel avec une situation que nous vivons en ce moment :

Voila, il s’agit de comparer le dogme de la « sanité » c’est a dire les contraintes societales que nous imposons a toute notre citoyenneté, nos populations, notre humanité grace a la « force publique », trés dévoyée par ailleurs, par une police qui a été délocalisée pour permettre l’indifference et la cruauté.... ecoutez Olivier Veran, les professeurs sevissant dans les hopitaux parisiens (et sur les plateaux télé), les journalistes aux ordres de leur autocensure et des proprietaires des chaines et journaux... bref écoutez et regarder ce petit monde et vous verrez ...

 avec une religion politico-spirituelle importée que nous ne voulons pas chez nous au nom des « libertés »... l’islam !

Ces gens là appliquent et veulent qu’on applique une CHARIA occidentale qui n’a rien a envier a la charia de l’islam.

Cette charia occidentale ne cible pas que les femmes (pour l’instant), pourtant elle banni le rapprochement, elle exige que soit masquée les personnes, elle veut fermer et ferme les lieux considérés comme délétères (salles de sport, bar, restaurant, salle de spectacle, boite de nuit...) et un jour le spectacle quotidien qui engrène les chiffres peut etre comparé à la seance du vendredi dans les mosquées.

Soyons clair, lutter contre la radicalité d’une religion importé n’a pas plus de raison d’être que de lutter contre une nouvelle religion sanitaire qui va empecher de vivre sa propre liberté.

Comment voulez vous qu’une population accepte ce qu’il se passe aujourd’hui.

Mais comment voulez vous qu’on accepte les mesures qu’on veut nous imposer maintenant pour ce Corona Virus ?

Nous sommes revenus a l’inquisition du premier millenaire, pour l’instant on ne brule pas (encore) les récalcitrants, on ne les ecartèle pas non plus, mais au niveau de l’esprit (au sens de Montesquieu) c’est la même chose, on tue la vue sociales de ceux qui ne se plient pas aux rites imposés.

Qui peut nous dire qu’un jour, les autorités ne feront pas tirer sur ceux qui iront dans un supermarché sans masque et sans se bénir au benitier (pardon, sans se laver les mains au gel) à la porte d’entré ???

Allez chao...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès