• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Polybe 1er octobre 2020 12:25

" Cette simultanéité fait que c’est l’abandon d’argent qui distingue une richesse d’un déchet "

Dans cette phrase, le déchet est l’opposé de la richesse.

Or ce n’est pas forcément ce qu’on peut constater.

Nous mettons nos déchets dans des poubelles après avoir fourni un travail de tri.

Pourtant, la multinationale qui collecte ces déchets effectue bien un travail de collecte mais elle le facture en appliquant une taxe incitative très partielle selon sa propre philosophie évitant un rapport gagnant/gagnant. Les déchets sont ensuite revalorisés. Ce qui fait qu’elle tire un double bénéfice.

De même lorsqu’une tempête fait tomber un arbre d’une essence prisée, l’entreprise d’élagage qui vient enlever l’arbre fait payer l’enlèvement alors qu’elle va retirer un bénéfice sur la revente du bois. Là encore double bénéfice.

Peut-on considérer que le rapport est équitable alors qu’il profite d’une complaisance de la part de l’administration pour ce qui concerne la TEOM ou de l’incapacité d’une victime d’une tempête ?

Qu’est-ce réellement qu’un déchet ?

Une richesse déguisée ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès