• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 octobre 08:47

Dans l’introduction de son ouvrage, Paul Lafargue citait Thiers :

« Je veux rendre toute puissante l’influence du clergé, parce que je compte sur lui pour propager cette bonne philosophie qui apprend à l’homme qu’il est ici-bas pour souffrir et non cette autre philosophie qui dit au contraire à l’homme : “Jouis”. »

Pour Lafargue, c’étaient «  les prêtres, les économistes, les moralistes » qui étaient à l’origine de cet amour absurde du travail (pas de l’exploitation elle-même, mais de l’déologie qui la justifie).

Aujourd’hui, il remplacerait sans doute les prêtres par les « communicants ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès