• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Slipenfer 1er Slipenfer 1er 15 octobre 20:19

L’esclavage humain a atteint son point culminant à notre époque sous forme de travail librement salarié. George Bernard Shaw  .
-------------------------------------------------------------------------------------------------
Travailler signifie anéantir le monde ou le maudire. Hegel 
---------------------------------------


« Ne travaillez jamais » ne signifie pas refuser toute activité productive mais refuser de participer à un système qui met celle-ci au service exclusif de l’accumulation du capital. Selon Benoît Bohy-Bunel " Une critique du travail n’est pas une critique de l’activité humaine en vue de la survie, mais bien une critique qui cible la modernité capitaliste".

Adhérer à un tel slogan c’est refuser de jouer le rôle d’acteur inconscient dans la dynamique de valorisation définie par Marx comme le « sujet automate » qui anime le capitalisme en détruisant les milieux naturels, sociaux et symboliques.

« Ne travaillez jamais » c’est affirmer que l’activité productive doit être régie par une exigence fondamentale : répondre à des besoins concrets dans une perspective de solidarité et de justice sociale, de respect des équilibres écologiques, du bien commun et d’un sens partagé.

------------------------------------------


C’est aussi pointer le fait que l’activité productive n’est qu’une partie de l’activité humaine, celle-ci échappant le plus souvent à toute visée utilitaire à travers les dimensions du don et du jeu, du désir et des affects, du symbolique et du sacré, de la fête, de l’imaginaire et de la créativité. Réduire l’activité humaine à sa composante utilitaire et réduire cette dernière à une valorisation quantitative c’est castrer les individus de leur humanité en leur refusant toute forme de croissance autre que matérielle.

La Critique de la valeur reprend donc la réflexion sur le travail menée par cette famille de penseurs radicaux en la complétant par une critique globale des catégories pseudo-naturelles qui sont à la base de la socialisation capitaliste : la marchandise, l’argent, la valeur, le travail abstrait. Selon Anselm Jappe, ce courant de pensée met à jour « l’« inversion réelle » causée par la valeur : toute l’activité sociale prend la forme de son contraire, la valeur. » 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès