• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


joelim joelim 20 octobre 01:29

Couve-feu, décollations, la mode est au moyen-âge donc je propose non seulement la peine de mort mais aussi la torture en place publique. Un truc bien trash comme la roue, ou le pal. Attention je n’aime pas ça, mais si on réfléchit objectivement tout le monde y gagne :

 d’abord, l’effet de dissuasion fait que ça sauvera des vies ; être contre la peine de mort (et la torture moyen-âgeuse) signifie choisir qu’il y ait plus de victimes ; c’est du simulacre d’humanisme ; en un sens c’est être co-responsable des crimes perpétués grâce à l’absence de cet effet dissuasif ; c’est argument est en béton et je suis curieux de voir si quelqu’un pourra le fendre (hors dégoulinance sentimentale sacrificatrice de futures victimes)

les criminels (les plus graves, bien entendu, les autres on les met dans les sanisettes-prisons de l’article, au coin de la rue smiley auraient ce que secrètement ils veulent : une belle mort avec péripéties et théâtre, mais ça ferait quand même réfléchir car le pal, c’est douloureux au bout d’un un moment.

Ne pas oublier que la grande violence ne sera arrêtée (contenue serait déjà un succès) QUE par une violence plus grande mais légitime, la violence d’État pour protéger les citoyens et baisser le nombre de victimes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès