• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jjwaDal jjwaDal 1er novembre 2020 16:21

@Arogavox
Un virus spécifiquement dirigé contre une espèce animale, nous ? Soutenir une telle thèse quand on a déjà identifié deux espèces (vison et chien viverrin) qui l’attrapent et se contaminent, n’est pas tenable. On a plus probablement affaire à un virus opportuniste qui a par ex trouvé un moyen d’infecter une autre variété d’animaux sociaux (ou socialisés de force via l’élevage) et de là, contact avec les humains. Le Pr Raoult dit lui même que ce genre de virus échange pas mal avec les autres coronavirus et éventuellement des rhinovirus qui sont omniprésents dans notre environnement. L’épidémie a pu couver pas mal de temps jusqu’à ce que les conditions favorables lui donne son caractère en 2019.
Il faut toujours répéter les évidences logiques. La Chine ne peut se développer que grâce aux échanges internationaux. Si elle cherche à tuer ses clients, elle se tire une balle dans le pied, car il lui faudrait alors se couper du reste du monde, ce qui est impossible. Un virus manipulé à des fins vaccinales et s’échappant d’un labo reste une piste soutenable.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès