• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Vercassivellaunos Vercassivellaunos 31 octobre 2020 16:37

C’est en temps que témoin du covid que je m’exprime aujourd’hui, j’ai eu un proche qui a subi le covid en étant positif. J’annonce clairement qu’il faudrait confiner sévèrement jusqu’à la fin de l’hiver, voir plus et être intraitable envers ceux qui refusent le confinement. Le confinement ce n’est pas une arme contre le covid mais le seul traitement efficace face à cette saloperie de virus. Quand je lis les commentaires je vois tous ces saboteurs du moral des français c’est effrayant ! Faut surtout pas toucher à notre petit confort, tant pis pour les soignants qui seront débordés ! On se comporte comme des enfants gâtés ! L’effet du confinement sur l’évolution de la pandémie est plus long que les 4 semaines avancées. Dès le confinement, l’impact sur la transmission du virus est immédiate et les chaînes de transmission se détruisent petits à petit et le virus ne circule plus, le confinement à une redoutable efficacité. L’idéal ce serait de tester les gens dans les foyers durant le confinement,on a une brigade sanitaire et des policiers pour les récalcitrants , ce qui nous permettrait de tracer et d’isoler définitivement les malades et les mettres hors d’état de nuire. Raoult le dit tester tracer isoler c’est aussi une des étapes en attendant un vaccin. L’Espagne le fait avec un franc succès. Dehors je vois 50% des gens sont des personnes âgées qui se baladent comme toujours et sans masques parfois. Danger ! C’est pour eux qu’on fait cet effort. Il faut les enfermer à la maison avec un protocole sanitaire. Quand aux plus jeunes c’est la matraque il faut plus de contrôles. J’ai plus de 50 ans mais je protège mes aînées de 80 90 ans avant tout. Le seul critère que les spécialistes n’ont pas, c’est la bonne volonté ou pas dans les comportements humains. Si certains veulent se retrouver à 20 pour faire la fête entre voisins sans masque, ou se balladent dans le métro le masque sous le menton ou sous le nez ou se sachant malades ne se mettent pas à l’isolement, il n’y aura pas l’effet escompté du confinement d’où une sévérité dans les mesures pour les faire appliquer.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès