• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


uleskiserge uleskiserge 2 novembre 2020 08:11

Ne sur-interprétons pas les événements de ces denières semaines : évoquer une guerre face contre l’armée d’un seul équipée d’un couteau de cousine... 


Dans le cas contraire, on fait le jeu des identitaires racistes de l’extrême droite ( et des affiliés au national-sionisme ( la bande au magazine Causeur) qui ont leur propre agenda politique et géopolitique...


Faire preuve de sang froid, c’est aussi ne pas sur-interpréter ces événements car dans les faits...



Sans en faire tout un pataquès pour autant, tous les pays européens, en particulier à forte immigration, pratiquent la laïcité : séparation des religions et de l’état qui garantit à chacun le droit de pratiquer le culte de son choix en toute liberté et en toute sécurité.


En revanche, l’humiliation semaine après semaine d’une communauté en particulier par un groupe de jouisseurs irresponsables et des médias en soutien, qui ne se reconnaissent aucun devoir, n’a rien à voir avec la laïcité ; la liberté d’expression, liberté d’exprimer sa haine d’une communauté en particulier n’a rien à voir avec la laïcité ; le droit au blasphème n’a rien à voir avec la laïcité...


Pour cette raison, la liberté de s’en prendre, semaine après semaine, à une communauté religieuse en particulier, c’est un tout autre débat, d’autant plus que toutes les Unes de Charlie Hebdo qui prennent pour cibles les Musulmans et les Arabes jusqu’à les essentialiser (violeurs et égorgeurs), transposées auprès de la communauté juive, homosexuelle ou les femmes, n’auraient pas tenues plus d’une après-midi ! 

 

  Ce que cache le recours systématique à la laïcité qui, comme on vient de le voir ne concerne pas la liberté d’expression mais la liberté de culte, c’est la recherche de l’impunité dans l’exercice quotidien de la diffusion d’une parole raciste dont tous les médias, nos institutions politiques et son personnel, le CSA ainsi que les élus portent l’entière responsabilité. 

En noyant le principe constitutionnel de la laïcité dans cet autre principe qu’est la liberté d’expression, notre société a fait du principe de laïcité le cache-sexe de la diffusion d’une parole raciste sans retenue dans tous les médias d’Etat et privés, de France Culture à C-news. 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès