• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 10 novembre 2020 14:02

"il n’y a pas de pire aujourd’hui que les démocrates pour tuer la démocratie et être en marche avec l’oligarchie qui gouverne le monde."

Cet article de The Saker pourrait en être la parfaite illustration

Le jour du jugement pour le « rêve Américain »
Éditorial – Le 31 octobre 2020 − Source Oriental Review

(...) À l’heure actuelle, les Républicains ont la majorité à la Cour suprême. Si le Sénat vote en faveur de la nomination de Barrett, alors cette majorité – six contre trois – restera en place pendant de nombreuses années. Dans ces conditions, il n’est pas surprenant que les Démocrates de tout le pays soient dans une panique totale.

Amy Coney Barrett est l’incarnation de toutes les valeurs traditionnelles de l’Amérique conservatrice. Catholique fervente, mère de sept enfants (dont deux sont adoptés), épouse, femme professionnelle accomplie et financièrement indépendante, tout dans sa vie a été réalisé grâce à son propre travail.

On aurait pu lui envier tout cela, si ce n’était la vague de haine qui a déferlé sur elle dès l’annonce de sa nomination. Les médias soutenus par les Démocrates présentent cette femme comme une fondamentaliste religieuse et une ennemie jurée des féministes et des minorités sexuelles qui abolirait l’avortement, le mariage homosexuel et même les toilettes pour transsexuels dès qu’elle aura pris place à la Cour suprême.

Il est évident que Barrett n’aura pas cette autorité. En tant qu’avocate hautement qualifiée, elle a déclaré à plusieurs reprises que ses opinions personnelles n’ont jamais influencé ses décisions de justice. Cependant, la boue qui est jetée sur elle est de plus en plus abondante.

(...)

Les Républicains ont une majorité au Sénat, et il est plus que probable qu’Amy Coney Barrett gagnera à nouveau en devenant juge à la Cour suprême. Cependant, la bataille nationale déclenchée par le poste a eu pour conséquence que les Américains ont détruit de leurs propres mains ce qu’ils ont passé des siècles à construire : le « rêve américain », l’égalité des droits pour les femmes, le culte de la réussite personnelle, la méritocratie. Il s’avère soudain – comme l’a déjà laissé entendre le mouvement #MeToo – qu’il peut être dangereux de réussir dans l’Amérique d’aujourd’hui. Cela peut provoquer une telle colère au sein de la population que les succès de tout un chacun sont descendus en flamme.

Le rêve américain est détruit à une échelle grandiose, à l’image du pays, et sous les yeux du monde entier. Dans le même temps, le « soft power » tant vanté, dont la crédibilité de l’Amérique a si longtemps dépendu, est lui aussi en train de s’effriter.

https://lesakerfrancophone.fr/le-jour-du-jugement-pour-le-reve-americain


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès