• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 10 novembre 2020 17:50

@ Opposition contrôlée

"Qu’a-t-il accompli depuis 2008 ?"

Mélenchon a eu l’immense mérite en 2012 de fédérer la quasi-totalité des forces de la gauche radicale sur le FdG, et cela en mettant en scène une campagne dans la tonalité du « bruit » et de la « fureur », parfaitement illustrée par ses pugilats à répétition avec les journalistes. Idéal pour attirer les sympathisants radicaux. Nettement moins pour espérer rallier d’autres votes plus modérés.

Mais surtout il a eu l’immense mérite de comprendre qu’il fallait changer de tonalité en 2017. D’où une campagne moins agressive et plus centrée sur la pédagogie. Bingo ! Il a pu, grâce à ce changement, mordre largement sur le PS, aidé en cela par la désolante mandature de Hollande.

Le problème de Mélenchon est qu’il a rechuté depuis et largement perdu le crédit – mérité – qu’il avait acquis en 2017. Il n’est plus l’homme de la situation. Et cela d’autant moins qu’il s’est enfermé pour des motifs clientélistes dans des positions ambiguës relativement aux dérives de l’islam politique.

Au plan des luttes sociales, il convient de ne pas lui faire de mauvais procès. Que vouliez-vous qu’il fît en étant confronté à un adversaire puissant et cynique ? Pour réussir à s’opposer avec succès au détricotage des acquis sociaux, il eût fallu pouvoir compter sur un soutien populaire massif, ce qui n’a malheureusement pas été le cas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès