• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Olivier Perriet Olivier Perriet 29 novembre 2020 22:14

@arthes

Ce n’est pas du pouvoir divin, c’est le juste déroulé des faits.

la Russie a une base militaire en Arménie et garanti très officiellement ses frontières (ça vise surtout la Turquie)

Poutine a dit que la « protection » russe ne s’étendait pas au Kharabagh « occupé » (ou « libéré » selon le point de vue), ce qui équivalait à dire « Allez-y » à l’Azerbaîdjan.

Puis il a changé d’avis le 10 novembre en envoyant « une force d’interposition », au Kharabagh, qui ne ressemble plus à rien au bout d’un mois et demi d’offensive

vous croyez vraiment que l’Azerbaïdjan aurait pu lancer « sa » guerre si le Kremlin n’avait pas donné son accord, alors que vous soulignez vous mêmes « les bonnes relations » entre Bakou et Moscou ?

Lorsque Erdogan attaque les milices kurdes en Syrie, il passe un coup de fil à Trump avant.

Lorsqu’Aliev a attaqué le Kharbagh, il a passé un coup de fil à Poutine avant.

Et « les Occidentaux » n’ont rien à voir là dedans, à part qu’il y a pas mal d’originaire de l’Arménie en France.

Mais rira bien qui rira le dernier :
la Russie n’est plus guère crédible en moralisatrice de « la souveraineté des petits contre les gros » et les rodomontades de Lavrov sont devenues officiellement des phrases creuses. Le monde entier l’a bien compris.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès