• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Samson Samson 27 novembre 2020 15:04

@Et hop !

"C’est un roman, donc pas une source historique.

Robert Merle est un romancier qui était membre du Parti Communiste, donc ses romans ont tendance à noircir les Allemands du IIIe Reich.« 

J’entends bien qu’il s’agit d’un roman, mais si même il s’agit d’une fiction, elle est bien documentée et se fonde sur la réalité historique : HoB, pur produit de la pédagogie et du militarisme prussien et acteur emblématique de la »solution finale« , considérera jusqu’à la fin que sa stricte obéissance et conformité aux ordres relève de son devoir de militaire et le dégage de toute responsabilité, celle-ci ayant à reposer sur sa hiérarchie.

La question pour Robert Merle militant communiste y est moins de noircir le IIIème Reich (ce qui était très largement consensuel à l’époque et aurait quelque peu manqué d’originalité) que de décrire et interroger le processus de déshumanisation ayant mené des personnes jusqu’à activement adhérer et participer au processus de la »solution finale".
A noter que c’est seulement 11 ans plus tard que seront publiés les résultats de la célèbre expérience de Milgram, évaluant le degré de soumission d’un individu à une autorité considérée comme légitime et analysant le processus de soumission d’un sujet à des consignes qui heurtent sa conscience.

En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès