• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 28 novembre 2020 09:31
  • 05h00 : Immense décision : le tribunal de première instance de Pennsylvanie juge que l’élection de 2020 était probablement inconstitutionnelle en Pennsylvanie.

    Le tribunal dit que la plainte est viable, que le vote par correspondance était probablement inconstitutionnel et que le gouvernement s’est empressé de certifier POTUS et VP pour contourner la question. C’est énorme – une énorme victoire pour la justice.

    Extrait :

La Cour suprême des États-Unis s’est penchée sur diverses circonstances concernant la privation du droit de vote. Par exemple, elle a estimé que le droit de vote est fondamental pour notre République et que ce droit fondamental « peut être refusé par une diminution ou une dilution du poids du vote d’un citoyen tout aussi efficacement qu’en interdisant totalement le libre exercice du droit de vote ». Reynolds v. Sims, 377 U.S. 533, 555 (1964).

Reynolds, qui a établi la doctrine « une personne, un vote », est l’affaire phare en matière de dilution du vote. Selon ce concept, un processus de vote par correspondance qui dépasserait les limites du vote par procuration prescrites par l’article VII, section 14 de la constitution de Pennsylvanie pourrait être interprété comme une violation du principe « une personne, une voix ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès