• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sylvain sylvain 2 décembre 2020 18:45

L’immigration, qui est censé être une action, est devenue une sorte de classe sociale ., le proletariat, ou au moins le lumpenproletariat de la mondialisation .

Etre un migrant n’est plus se déplacer d’un point A a un point B avec un objectif précis, c’est un état d’être . Les migrants sont le pendant de cette nouvelle classe mondiale qui bosse pour les multinationales, parlent tous anglais et sont tout autant chez eux a paris qu’à londre ou los angeles . Ils poursuivent un rêve, l’envie de faire partie du monde de demain, du monde du futur et des histoires et ne l’atteignent jamais


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès