• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pasagenoux Pasagenoux 4 décembre 2020 18:07

Je ne comprends pas toutes les critiques que suscitent cet article.

Pourtant, être nombreux  et c’est une lapalissade -, ça permet d’avoir du poids, tout simplement, et ainsi d’exister dans le concert des Nations.

Au XVIIe siècle, le Québec coupé de la France suite au traité de Paris de 1763, a misé sur sa forte natalité pour peupler le pays et ainsi garder son caractère francophone dans l’océan anglophone qui l’entourait. Et si aujourd’hui, on parle encore français dans cette partie du monde, c’est grâce à la Révolution des Berceaux qu’a connue le Québec jadis. Cette révolution ne s’est pas faite en Louisiane ni dans l’Ouest Canadien, et les Francophones là-bas sont en voie de disparition.

Que dire également du message écrit sur les Pierres-Guides de Géorgie aux É-U-A (Georgia Guidestones), pierres sur lesquelles sont gravés les commandements du nouvel ordre mondial et où il est préconisé que la population mondiale idéale ne dépasse pas les 500 millions d’individus, pas plus.

Alors oui, il y a peut-être quelque chose derrière la dénatalité, elle est peut-être voulue et programmée pour que nous n’existions plus dans le concert des Nations et pour que nous répondions aux injonctions du nouvel ordre mondial.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès