• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2020 15:54

René Girard avait parfaitement compris pourquoi la boîte pandore symbolisait le malheur. Le bien a toujours sont revers : le mal. Prenons l’exemple de Freud et Bernays qui a complètement perverti l’oeuvre de Freud. Freud était simplement dans la gnose. La connaissance de soi. Cette connaissance se ramenant à son point de force et de fragilité : la sexualité. Bernays qui n’avait rien compris à la psychanalyse mais avait malgré tout perçu le bénéfice que l’on pouvait en tirer. L’homme et la femme sont fait de « désirs » que l’on peut manipuler aisément. Tout le contraire de Freud qui a pourtant bien développé sa pensée profonde (mais pas jusqu’au bout puisqu’il s’est séparé deJung). A part faire des enfants, la sexualité doit être maîtrisée pour la canaliser vers des oeuvres. La sexualité est comme un serpent qui cherche sans cesse son chemin. Dans la bonne ou la mauvaise direction. LA bonne : la sublimation des pulsions, la mauvaise la régression dans le stupre. Qui n’a rien à voir avec le Cantique des Cantique. Qui consiste à donner chair à un amour spirituel. Pourquoi dit-on : TOMBER enceinte, Tomber amoureux. Parce que celui qui ne maîtrise pas sa monture tombe du cheval. Le sexe n’est pas le mal puisqu’il est pulsion, mais le mal consiste dans le fait de ne pouvoir la maîtriser. Toutes les activités de création ou scientifique (l’épistémophilie vient de la curiosité qui elle même est alimentée par la pulsion scopique) sont liées à la sexualité. Raison pour laquelle le niveau de l’enseignement a considérablement baissé. Les jeunes sont trop vite confrontés à la sexualité (porno internet). 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès