• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 6 décembre 2020 10:17

Bonjour, agent ananas

« C’est ce que les requins de la finance ont voulu démontrer en humiliant DSK, lui qui quelques semaines plutôt avait dans un discours keynésien lancé une déclaration de guerre contre l’ultralibéralisme. »

Une explication qui ne tient pas. DSK était le grandissime favori de la primaire socialiste de septembre, mais aussi le grand favori de la présidentielle de 2012. Il était donc de facto sur le départ du FMI quatre mois plus tard. 

Il n’était donc pas besoin de chercher à l’humilier, ni a fortiori de mettre sur pied un complot quelconque pour l’éliminer. La suite des événements a d’ailleurs montré que le FMI n’avait pas de plan de remplacement de DSK à la tête de l’institution.

La planète Finance est, comme nous autres, tombée des nues lors de la révélation de cette affaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès